Sophrologie à l'hôpital - Accord-Sophro

Sophrologie à l’hôpital

soin hopital

Vers une thérapie complémentaire : la sophrologie.

De plus en plus d’hôpitaux font appel à des sophrologues pour soulager la douleur des patients. La sophrologie est proposée à ceux qui souffrent de douleur chronique comme lombalgie, sciatique, fibromyalgie*. Exemple : Au centre hospitalier de Dieppe la sophrologie a été proposée aux patients souffrant de douleur chronique de plus de trois mois.

Autre exemple : au CHRU de Tours, des séances de sophrologie ont été jusqu’à remplacer la morphine.

Anne Philippe, médecin spécialiste de la douleur dit : “C’est l’avenir et de plus en plus de patients arrêtent la prise en charge médicamenteuse pour une prise en charge moins conventionnelle“. 

La sophrologie est également utilisée pour aider les patients en post-chimiothérapie et en post-traumatoire lors de l’annonce de la maladie.

L’institue Curie à Paris, depuis 2007 donne la possibilité aux patients en hospitalisation de jour d’oncologie médicale de faire des séances individuelles de sophrologie. Six séances d’une heure hebdomadaire sont proposées.

Quelques témoignages d’infirmières formées en sophrologie :

Judith sur le pôle de cardiologie au centre hospitalier de la côte fleurie dans le Calvados témoigne :

« Depuis que les séances de sophrologie sont intégrées dans l’hôpital, le personnel se sent soutenu et entendu. Chaque séance leur apporte mieux-être et confiance en soi ».

« Il est indispensable de déployer dans tous les hôpitaux de France la sophrologie, aussi bien pour les malades que pour le personnel hospitalier. »

Danielle Durieux, infirmière sophrologue, aide les malades et les familles ayant quelqu’un atteint d’Alzheimer. Elle pratique des exercices pour apaiser, pour maintenir le bien-être, le savoir être. Pour les personnes atteintes d’Alzheimer, elle adapte les exercices : travail les yeux ouverts, debout avec appuis, assis ou allongés. (RD1). Elle pratique régulièrement la sophrologie pour la famille afin de les aider à surmonter l’anxiété, la fatigue, à se ressourcer et à ne pas s’oublier.

Conclusion : Que demain la sophrologie soit proposée dans tous les hôpitaux.

* Fibromyalgie : Maladie caractérisées par des douleurs diffuses chroniques dans tous le corps, elle s’accompagne de trouble du sommeil, de fatigue et d’anxiété